top of page

Rester dans le flow - Comment atteindre ses objectifs malgré les obstacles

Les bougies, c'est bien joli...

Aujourd'hui, j'aimerais sortir de l'aspect hyper-psychologique auquel mon travail est souvent associé. Nous allons parler de sport et de mouvements techniques. En tant que masseur, j'ai souvent été confronté à des gens qui pratiquent le yoga depuis 15 ans mais qui ne savent pas respirer en dehors de leur tapis de yoga. J'ai rencontré des coureurs incapables d'avoir un geste efficace si ils ne portent pas leur chaussettes porte-bonheur ou si il pleut deux gouttes et des triathlètes très performants refuser d'entrer dans l'eau à la moindre vaguelette.

Sur un coussin, avec des bougies, trois bâtons d'encens et une petite musique d'ambiance, tout le monde est détendu. Mais quand la réalité s'invite sans prévenir, les choses se compliquent et notre vraie nature est exposée.

Pas plus tard qu'hier, j'ai eu le plaisir d'échanger sur le sujet avec des hommes qui se retrouvent quotidiennement confrontés à des imprévus, des inconforts ou de réels dangers. Et pourtant, ils doivent continuer à avancer, à fonctionner jusqu'à atteindre leur objectif. C'est leur job.

Cette capacité à rester concentré sur notre objectif et à avancer dans des conditions suboptimales, ils l'entraînent et y travaillent. Comment peut-on développer ce genre de compétences dans notre humble quotidien ou lors d'activités sportives plus spécifiques par exemple? Voici quelques idées de principes pour aborder la question.

Arrêter une avalance

Tout commence par la conscience. Si je n'ai pas conscience du problème, il m'est impossible de le régler de manière ciblée. Et plus cette conscience est fine, plus il sera aisé de corriger le tir et de gérer les obstacles du chemin.

Il est plus facile d'arrêter une avalanche quand on attrape le premier petit caillou qui roule que si on essaie de l'entraver en l'attendant en bas de la montagne...

De la même manière, il me sera plus aisé de me reposer pour préserver ma santé si je me sens un peu surmené, plutôt que de tirer sur la corde et de rester clouer au lit une semaine ou plus. Mais ceci n'est possible que si mon regard est tourné vers mon état d'être, vers ma "météo intérieure".

Mais comment parfaire cette perception et affiner la gestion des émotions et des tensions?

Pianos, cactus et intuition

Imaginer quelques instants que je vous demande de fermer les yeux et que dans l'une de vos deux mains ouvertes, je pose un petit pot de fleur avec, disons, un de ces mini-cactus faciles à entretenir. Il ne vous serait pas difficile de sentir la différence de poids entre vos deux mains, même si le cactus choisi est tout petit.

Maintenant imaginez quelques instants que vous m'aidiez à déménager (ceux qui me connaissent vont me dire que c'est un mauvais exemple, mais peu importe...) Alors que vous transportez un meuble de taille et de poids conséquents, je décide d'ajouter le dit cactus sur le meuble. Il est fort probable que cela ne fasse aucune différence pour vous et si je suis discret, vous ne remarqueriez peut-être même pas la présence de la plante. Votre perception du poids n'est pas assez fine à ce moment.

Dans une situation stressante ou lorsque vous êtes envahi-e d'une émotion forte, le même principe s'applique. Il est difficile, voire impossible, d'observer une intuition subtile dans une tempête émotionnelle. C'est la raison pour laquelle apprendre à se détendre dans l'action est fondamental pour atteindre ses objectifs.

Détente, endurance et optimisation de l'effort

La détente dont je fais mention ici n'est pas une absence de tension ou de stress. Même le sommeil est toujours accompagné de l'une ou l'autre tension. Par contre, il est important d'apprendre et de s'entraîner avec un stress et un handicap croissant, tout en cherchant à se départir des tensions superflues.

Ceux d'entre-vous avec lesquels j'ai déjà eut l'occasion de discuter de technique sportive (technique de course ou de natation par exemple) savent à quel point j'affectionne ce principe. Lorsqu'on cherche à atteindre un objectif ou une performance, notre premier réflexe est souvent d'en faire plus, d'appuyer sur l'accélérateur. Plus de force, de vitesse, d'énergie. Ce qui fait que la recherche de détente est souvent le moteur d'un progrès fulgurant. Il convient de lâcher le frein à main avant de mettre les gaz, en quelques sortes.

Slow is smooth, smooth is fast - Citation des Navy SEALs

Donc une fois de plus, ce n'est pas (uniquement) sur un coussin de méditation en face d'une statue de bouddha que cette recherche doit se faire. Est-ce que j'arrive à bouger de manière fluide, à maintenir la clarté de mes pensées et à respirer pleinement en marchant, en courant, en faisant des pompes ou... alors que ma vie est menacée?

Un outil puissant d'observation et de contrôle du stress

Quiconque ayant observé ou vécu une crise d'angoisse constate rapidement que la respiration se raccourci drastiquement ou se bloque complètement quand le stress augmente (et pour ceux qui n'en ont jamais vécue ou observée, videz un seau d'eau glacée sur votre tête avant de poursuivre la lecture de cet article, vous allez vite comprendre de quoi je veux parler :)

Breathing can and should bring you instantly into a ready-to-act condition - V.Vasiliev

Prendre conscience de votre respiration constitue un précieux outil d'observation de votre état du moment. Mais il y a plus. Parce que si à l'inverse de la situation décrite ci-dessus on parvient à calmer la respiration, alors le niveau de stress suit également et reste sous contrôle. Respirer consciemment devient alors une fenêtre vous permettant un regard sur vos émotions mais également, avec un peu de pratique, un contrôle précis et rapide de celles-ci!

Un monde à explorer...

Il y a mille façon d'explorer le monde de l'inconscient et des émotions par le corps et le mouvement. Cet article ne constitue qu'une mince base de réflexion et il me plairait beaucoup de développer le sujet, mais je me demande si l'écrit est le moyen le plus efficace de communiquer sur le sujet. Dites-moi ce que vous en pensez et faites-moi part de vos réflexions sur le sujet svp. N'hésitez pas non plus à me faire part des outils que vous mettez en pratique dans votre quotidien pour atteindre vos objectifs et progresser malgré l'adversité et la réalité pas toujours toute rose.

Respirez. Bougez. Relâchez...

4 vues0 commentaire
bottom of page